Mini et moi

Vous avez dit toxoplasmose ?

La toxoplasmose est due à un parasite présent dans les viande de porc, bovine, agneau mais qui est inactif. Le parasite a besoin d’un « transporteur » pour se propager et les animaux jouent très souvent ce rôle. Par contre, l’homme peut être malade s’il ingère le parasite contenu dans de la viande contaminée peu cuite.

Les risques sont surtout au premier trimestre de grossesse, lors du développement du fœtus et en particulier lors de la construction de son système nerveux.

 

Immunisée ou pas ?

Tout d’abord, il est important de savoir si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose par une prise de sang que vous prescrira surement votre médecin. Si vous êtes immunisées, passez cet article.

Si vous n’êtes pas immunisées, ces quelques conseils alimentaires et d’hygiène peuvent vous être utiles !

Quelques règles alimentaires à suivre !

  • Vous pouvez bien sur manger des légumes crus. Il est juste important de les laver soigneusement et abondamment, pour enlever tout restant de terreau qui pourrait etre contaminé.
  • Si vous avez une salade emballée déjà lavée, par précaution, refaites un rinçage avant de la consommer.
  • Vous pouvez manger tous les légumes cuits car la cuisson tue la bactérie !
  • Concernant les fruits, ceux des arbres pas de souci particulier. Concernant ceux qui proviennent de la terre comme les fraises par exemple, mieux vaut bien rincer soigneusement et abondamment.
  • Consommez la viande bien cuite. Oui aux côtelettes, au roastbeef si elles sont bien cuites. Oubliez pour le moment les carpaccios, le beefsteak saignant ou bleu !
  • Evitez de consommer le saucisson ou le jambon cru. Vous me direz, la charcuterie emballée du supermarché est plus sure mais restons quand même prudent.

 

Le saviez-vous ?

 

Chat ou pas chat ? Ce sont les premiers qui sont visés, pauvres chats ! En réalité, il est vraiment difficile qu’un chat domestique qui vit à l’intérieur (et pas précédemment chat errant) puisse contracter la toxoplasmose et la transmettre à l’homme.

A moins qu’il n’aille souvent gambader dans le jardin où naturellement il peut entrer en contact avec un élément contaminé.

Mais de toute façon, le problème est limité aux excréments donc une simple règle d’or pendant la grossesse : faites nettoyer la litière du chat par les autres membres de la famille, ou mettez des gants et lavez-vous les mains avec savon et eau courante à la fin de chaque nettoyage de litière.

Les informations de ces articles ne remplacent en aucun cas les conseils  et les traitements de votre médecin. Les conseils de votre médecin doivent être respectés.

Pauline Raoul, diététicienne-nutritionniste

Une thématique à aborder ? Posez ici vos questions !