Mini et moi
Sevrage de la tétine
4e mois

Sevrage de la tétine : quand et comment s’en débarrasser ?

La tétine permet à Mini de satisfaire son besoin de succion, de s’apaiser et a même un effet d’anti-douleur. Voilà pourquoi elle est si miraculeuse pour le consoler. Mais elle devient vite indispensable et il n’est alors pas facile de sevrer Mini de sa sucette, pour laquelle l’attachement émotionnel est fort. Faisons le point sur le sevrage de la tétine.

 

Satisfaire son réflexe de succion

Le réflexe de succion est présent chez les Minis dès la vie in utero. Il répond à un besoin physiologique: celui de se nourrir. Mais pas seulement! C’est aussi un déclencheur de sécrétion d’endorphines, les hormones du bien-être et qui soulagent la douleur.

La succion répond donc à des besoins importants chez l’enfant pendant ses 6 premiers mois. C’est pour cela que nous vous recommandons de ne pas lutter contre. Laissez Mini mettre ses doigts à la bouche ou user de sa tétine ! C’est même indispensable pour que ce réflexe de succion disparaisse et laisse place à un mouvement de succion appris, volontaire. Pour aller plus loin, lisez notre article Tétine : intérêt et enjeux entre 0 et 6 mois.

 

Quand sevrer de la tétine ?

Le réflexe de succion disparaît vers l’âge de 4 – 6 mois. Il laisse place à un mouvement de succion plus contrôlé, coordonné à la déglutition et à la respiration de Mini. C’est donc l’âge idéal pour supprimer la tétine sans que cela n’engendre un manque.

Après 6 mois, si la succion est toujours stimulée, par la tétine notamment, celle-ci devient presque un doudou. La succion, de la tétine ou du pouce, répond désormais au seul besoin de réconfort et d’apaisement de l’enfant.

 

Pourquoi sevrer de la tétine ?

Si la tétine est si prometteuse, pourquoi vouloir en sevrer Mini ?

Au-delà des débats entre dentistes et orthodontistes, l’arrêt de la tétine est à encourager après 6 mois pour éviter qu’elle ne devienne un substitut affectif. En effet, son utilisation devient un besoin créé de toute pièce car issu de la stimulation prolongée de son réflexe de succion. Mini utilise dès lors sa tétine comme un moyen de s’apaiser seul, de gérer sa frustration et ses difficultés. Elle est alors rendue indispensable pour trouver le sommeil, accepter les séparations avec ses parents, se réconforter, etc.

Après 6 mois, il devient donc délicat de mettre en place un sevrage de la tétine du jour au lendemain…

 

Nos conseils pour le sevrage de la tétine :

À 4 mois, vous pouvez supprimer la tétine tout simplement ! Vous pouvez tout de même proposer à votre bébé un doudou en remplacement. Cela lui permettra d’obtenir du réconfort autrement que par la succion. Les premiers jours, cela vous demandera probablement de l’accompagner davantage pour l’aider à se calmer et s’endormir. Mais ce sera de courte durée.

Après 4-6 mois, nous vous recommandons de réduire petit à petit l’utilisation de la tétine de façon douce et en vous armant de patience !

Tout d’abord, n’essayez pas le sevrage de la tétine à un âge « critique ». Comme à 8 mois (angoisse de séparation), apprentissage de la marche, de la propreté, etc. Choisissez également le moment et évitez de mettre en place ce sevrage lorsque Mini vit un chamboulement: naissance, déménagement, entrée à la crèche, à l’école, etc.

Commencez par autoriser la tétine uniquement à la maison et, en dehors (crèche, lieu de garde), uniquement pour le sommeil. Puis réduisez son utilisation seulement aux temps de sommeil ou lorsqu’il a besoin de réconfort. Enfin, vous pouvez suggérer qu’il s’endorme avec la tétine à côté de lui mais pas dans la bouche !

Nul besoin de culpabiliser ou d’humilier Mini en disant que la tétine n’est que pour les bébés. Essayez plutôt de l’encourager lorsqu’il fait sans ! N’oubliez pas que la tétine a une forte valeur émotionnelle pour Mini.

Usez du renforcement positif en lui disant, par exemple, à quel point c’est plus agréable de l’entendre parler sans tétine.

Dans la mesure du possible, faites en sorte qu’il abandonne sa tétine par lui-même. Faire « disparaître » la tétine pendant la nuit peut-être très violent pour Mini. Demandez-lui plutôt s’il ne souhaite pas s’en séparer, la donner à un autre enfant qui en aurait davantage besoin, etc.

Nous vous l’avons dit, la tétine apporte un sentiment de sécurité à Mini. N’hésitez donc pas à lui apprendre d’autres manières pour trouver du réconfort: demander un câlin, s’apaiser avec son doudou, se parler, se retrouver dans son petit coin ressource apaisant, etc.

 

Et s’il suce son pouce ?

La plupart des conseils mentionnés s’appliquent aussi pour le pouce. Mais il est bien évidemment plus difficile de le maîtriser car Mini l’a toujours avec lui !

Le renforcement positif sera alors à privilégier. Pensez aussi à mettre le doigt sur les moments de la journée, le type de situations où Mini suce le plus son pouce. Vous pourrez alors faire le lien avec une émotion, une sensation et montrer à Mini comment la gérer autrement qu’en suçant son pouce. Par exemple, s’il est fatigué, vous pouvez lui suggérer de prendre un temps calme sur son lit avec ses doudous. S’il est stressé, vous pouvez lui apprendre à solliciter un câlin et des paroles réconfortantes de votre part.

 

En conclusion…

Le sevrage de la tétine est différent pour chaque enfant. Mais qu’il soit rapide ou long, il se fera, n’ayez crainte ! Soyez patients et respectez le rythme de votre Mini.

 

Le saviez-vous ?

 

Le besoin intense de téter qui perdure chez les Minis de plus de 2 ans peut signer une hyposensibilité d’un autre sens. En d’autres termes, ce besoin intense permet à Mini de compenser un de ses sens qui n’est pas assez stimulé. Pour la succion, c’est souvent associé à une hyposensibilité tactile ou à un déficit visuel.

Si votre Mini a encore un fort besoin de téter, pensez à faire vérifier sa vue ou à solliciter les conseils d’une psychomotricienne. Elle pourra vous aider à travailler tous les sens de votre Mini de façon harmonieuse.

 

Jeanne RIBIERRE – Psychologue clinicienne spécialisée en périnatalité

Gaëlle RIBIERE – Psychomotricienne

 

Une thématique à aborder ? Posez ici vos questions !