Mini et moi
reprise du travail et allaitement
2e mois 3e mois

Reprise du travail et allaitement, c’est possible !

Votre congé maternité arrive à sa fin… Il vous faut déjà reprendre le travail alors que votre Mini a seulement 2 mois et demi. Forcément, si vous souhaitez allaiter Mini plus longtemps, il va falloir trouver une solution pour concilier reprise du travail et allaitement. Voici nos conseils !

 

Le tire-lait

Pour allier reprise du travail et allaitement, le tire-lait sera votre nouvel ami !

Un tire-lait électrique (possibilité de tirer votre lait en même temps sur les 2 seins) peut vous être prescrit par votre sage-femme ou votre médecin traitant. Vous pouvez aussi acheter un tire-lait manuel en fonction de vos préférences. Certaines femmes tirent aussi leur lait manuellement, c’est-à-dire sans tire-lait !

Anticipez votre reprise du travail en commençant à tirer votre lait une puis plusieurs fois par jour. Cela vous permettra de créer un petit stock de lait. Sachez que votre lait peut se conserver soit au réfrigérateur (24h) soit au congélateur (pendant 4 à 6 mois).

Pour décongeler le lait, vous pouvez le laisser au réfrigérateur 12 heures maximum ou le réchauffer au chauffe-biberon ou au bain-marie. N’utilisez pas de four à micro-onde car il dénature les protéines de lait. De plus, il chauffe le lait de manière hétérogène,  ce qui peut provoquer des brûlures chez votre Mini.

Vous pouvez commencer à mettre en place cet allaitement mixte lorsque vous faites garder votre Mini, pour une sortie en amoureux par exemple !

 

Et sinon, y a t-il une autre option ?

L’autre alternative, lors de la reprise du travail, est de passer à un allaitement mixte. C’est-à-dire de donner votre lait maternel lorsque vous êtes avec Mini et du lait artificiel lorsqu’il est gardé. Pour cela, il faudra anticiper les choses en introduisant progressivement des biberons de lait artificiel, le temps que votre lactation s’adapte aux nouveaux besoins de votre Mini.

 

Le saviez-vous ?

 

Il faut savoir que le code du travail vous donne des droits vous permettant de poursuivre votre allaitement. En effet, pendant la première année de votre Mini, vous avez le droit à une heure sur votre temps de travail, soit pour allaiter (si Mini est gardé dans la crèche de l’entreprise par exemple), soit pour tirer votre lait. Si vous travaillez dans une grande entreprise, votre employeur est tenu de mettre à votre disposition un local pour allaiter ou tirer votre lait et le conserver.

 

Anne-Gaëlle ZEGHBIB – Sage-femme

Une thématique à aborder ? Posez ici vos questions !