3e mois

compétences interactives
3e mois

Petit mais costaud !

On entend souvent qu’un nouveau-né est ennuyeux car il ne fait que dormir et manger et ne nous montre pas ses capacités. Même s’il est vrai que les possibilités de partage sont limitées, Mini est tout de même plein de ressources ! Nous vous avons déjà parlé des capacités sensorielles du fœtus et du nouveau-né (consultez notre article Parlons donc à ce ventre rond!), à présent penchons-nous sur les compétences interactives du nouveau-né. (suite…)

remèdes contre les coliques
3e mois

Mal au bidou, massage tout doux !

Vous remarquez que Mini se tord, pleure et que rien n’y fait ? Il a des gaz qu’il peine à évacuer… Vous avez beau tout essayer, il demeure inconfortable ?
 Mini souffre peut-être de coliques, elles sont très fréquentes chez le nourrisson lors des premiers mois de vie. Voici quelques remèdes contre les coliques de Mini ! (suite…)

3e mois

LA PETITE BETE QUI MONTE

Non, non, vous n’avez pas divagué, votre Mini vous a bel et bien souri!

Alors, sans doute comme toutes les mamans que nous sommes, vous ne rêvez que de revivre ce moment de bonheur! 

Pour encourager votre Mini à multiplier ses sourires, nous vous proposons une petite astuce, pour laquelle le contact direct, yeux dans les yeux, est privilégié !

Mini allongé sur le lit, nous vous suggérons de vous placer à peu près à 25/30 cm au dessus de son petit visage, pour que vous puissiez mutuellement vous contempler !

Chantonnez donc l’emblématique « la petite bête qui monte, qui monte, qui monte…guilili », en modifiant si vous le souhaitez la petite bête par la main. Après tout c’est une main qui parcourt son corps, pas une petite bête! 

Sans doute que tout naturellement, vous terminerez cette comptine par un joli sourire, auquel peut-être votre Mini répondra!

Et si ce n’est pas cette fois, ce sera la prochaine!

 

3e mois

REGROUPE MOI!

Lorsque la tétée arrive, alertée par les pleurs de Mini, nous ne prenons pas toujours le temps de bien l’installer. Il n’est pas rare alors de placer une de ses mains derrière notre dos, tout comme dans d’autres moments de portée.

(suite…)