Avis experts

Le lien mère/bébé by Docteur Flo!

Flo est médecin généraliste et a décidé de créer un compte Instagram @docteur_flo pour faire de la vulgarisation médicale. On aime particulièrement cette volonté de désacraliser le monde médical et on a voulu en savoir un peu plus sur sa pratique, notamment en périnatalité.

Docteur Flo, pourquoi avoir créé ce compte Instagram de vulgarisation médicale?

J’aime beaucoup expliquer à mes patients le pourquoi du comment mais je n’ai pas souvent le temps de le faire pendant mes consultations ou alors certains ne s’y intéresse pas (pas tous, heureusement)! Du coup je me suis dit, pourquoi pas aller chercher un public qui décide volontairement de m’écouter par intérêt?

Ce qui me conforte dans ma démarche avec ce compte, c’est que la majorité des questions que l’on me pose viennent, d’après moi, d’inquiétudes dues à un défaut ou à un manque de communication de notre part, les praticiens… Or, les parents ont besoin d’être écoutés, compris et rassurés. Même lorsque je ne peux pas apporter de solution, je me contente d’écouter le patient et il en est reconnaissant.

Quelles sont les questions des jeunes mamans qui reviennent le plus souvent?

J’ai énormément de questions en périnatalité de la part des jeunes mamans qui me suivent sur Instagram. Notamment des questions en réaction aux articles que je poste. Par exemple, les articles sur les otites et sur les angines ont suscité beaucoup de réactions!

J’ai également des demandes de conseils pratiques pour le quotidien : l’allaitement revient beaucoup, le sommeil de bébé, le décalottage des petits garçons etc.

Et enfin, j’ai énormément de ce que j’appelle les « demandes de consultations »: « Bonjour Dr Flo mon fils a ceci, ma fille a cela… », auxquelles je m’astreins à ne pas répondre. Je redirige systématiquement vers leur médecin traitant car il m’est impensable de poser un diagnostic et de proposer une conduite à tenir sans avoir examiné mon patient. J’espère ne pas vexer les gens mais j’ai l’impression que la communauté Instagram est plutôt compréhensive!

As-tu des préconisations, à la naissance de bébé, pour assurer le lien mère/bébé?

Oui :)! La première interface à laquelle on pense quand on évoque le lien mère/bébé est bien entendu l’allaitement. Car, outre ses bienfaits nutritionnel et immunitaire, l’enjeu relationnel de cet acte est majeur.

Mais, que les mères non allaitantes se rassurent, ce n’est pas une condition sine qua non pour établir un lien de qualité avec son enfant. Certaines mamans qui me consultent se disent être en « échec » dans leur allaitement et n’arrivent pas à créer un lien (ou plutôt ont l’impression de ne pas créer de lien) malgré cet acte. À l’inverse beaucoup de mamans non allaitantes n’ont aucun problème pour créer du lien avec bébé. En fait, l’enfant a surtout besoin de contact. Le sein le permet de façon privilégiée mais les bras, le toucher et le regard sont tout aussi importants. Mon conseil serait donc de faire du peau à peau dès la naissance. Par la suite, un bébé à tout âge, se prend dans les bras, s’observe, se touche, se câline…

Pensez aussi à la tétée d’accueil dans les premiers instants de vie et, par pitié, sans embout de sein en silicone (c’est du déjà vu)! Dans ces conditions, cette première tétée ne sert qu’à créer du lien et l’intérêt nutritionnel n’est pas majeur. Donc, si peu de colostrum (le lait vient plus tard) sort du sein, ce n’est pas grave. Posez bébé sur le ventre nu de la maman, laissez-le chercher le sein. Et ça suffit, no stress!!! 😉

Ce qui met souvent en péril le lien mère/bébé c’est aussi l’incompréhension et la fatigue de la maman qui font qu’elle pense être à côté de la plaque. Mais il suffit de quelques clefs, qu’on apprend avec l’expérience, et c’est parti! Cela nécessite de savoir écouter son enfant et son cœur de maman…

Enfin, attention au fameux baby blues qui survient généralement dans les 72h après la naissance à cause d’une chute d’hormones. Il touche environ 50% des femmes. C’est tout à fait normal et il disparaît généralement aussi vite qu’il est arrivé. Mais, dans certains cas, il peut se prolonger en dépression postnatale qui va avoir un impact négatif sur le lien mère/bébé.

Et le père dans tout ça?

Mon dernier conseil, pour renforcer le lien mère/bébé… c’est d’inclure le papa (ou l’autre parent) dans la relation! Ça peut paraître paradoxal mais si le papa est inclus, il sera plus à même d’aider la maman efficacement pour tisser son lien. Il sera là dans les moments difficiles pour prendre le relai et laisser la maman se reposer. Et si le papa (ou l’autre parent) est exclus, cela pourra poser un problème d’équilibre dans le nouveau schéma familial.

Docteur Flo de @docteur_flo