Mini et moi
12 – 15 mois

A notre tour draisienne !

Mini a sans doute été très gâté pour ses un an et le cadeau d’une draisienne lui a peut-être été offert. Si tel est le cas, c’est le moment de la sortir !

Car pour reprendre l’article “4 pattes, 2 pattes, 4 pattes, 2 pattes !”, rien de tel pour aider Mini à dissocier le haut du bas de son petit corps, et notamment la maîtrise des deux côtés et des muscles sphinctériens.

Quelques conseils avant tout à suggérer!

  • On s’assure que Mini, en position assise, puisse avoir les deux pieds bien au sol, et non sur la pointe des pieds. Si tel n’est pas le cas, la draisienne on y reviendra…!
  • Mini fait ses débuts à la maison, de préférence nus pieds!

 

Le saviez-vous ?

 

Grâce à la draisienne, Mini vient dissocier le haut du bas de son corps. Ainsi,  il renforce son rapport envers l’organisation de son propre corps. Cela lui permet de bien sentir qu’il a un haut du corps qui manipule le guidon et le bas du corps, qui en avançant, exerce une autre action.

Comme vous avez déjà pu le lire auparavant Bravo, bravo !«  , lorsque Mini n’était âgé que de 4 ou 5 mois, Mini renforce son rapport à l’espace environnant. Il est ainsi capable de positionner debout ses petits personnages, (souvent animaliers, comme une vache, un mouton ou encore un chien), mais aussi de comprendre le sens des formes pour les introduire…

Et de surcroît, la draisienne renforce l’équilibre! Un jouet magique 

Allez hop, on y va! Plus aucune raison de s’en passer!

Gaelle RIBIERE – Psychomotricienne

Une thématique à aborder ? Posez ici vos questions !